Chapitre 6 : Faut-il aller chercher de l’aide?

Services professionnels

J'ai vécu ça
Elaine parle de l'aide qu'elle est allée chercher pour elle et pour ses enfants.(2:39)Transcription

Je ne savais pas qu’Amina faisait des crises d’angoisse à l’école, généralement seule dans une cabine de toilette. Si je ne lui avais pas demandé, je ne pense pas qu’elle me l’aurait dit.


Les enfants ont besoin d’aide s’ils :

  • se comportent dangereusement (p. ex. traverser la rue sans faire attention, faire des fugues);
  • font des crises d’angoisse ou de panique;
  • ont des comportements autodestructeurs (p. ex. se frapper, s’arracher les cheveux, se gratter excessivement).

Les adolescents ont besoin d’aide s’ils :

  • consomment trop de drogue ou d’alcool;
  • multiplient les partenaires sexuels;
  • manifestent d’autres comportements dangereux ou risqués;
  • font des crises d’angoisse ou de panique;
  • ont des comportements autodestructeurs (p. ex. se frapper, s’arracher les cheveux, se gratter excessivement). 

Est-ce une pensée suicidaire?

Un enfant qui perd un être cher dira parfois à ses parents qu’il veut mourir aussi. Cela ne signifie pas nécessairement qu’il a des pensées suicidaires. C’est parfois une façon de dire que la compagnie du défunt leur manque. En cas de doute, demandez immédiatement l’aide d’un professionnel.

  

Des pensées suicidaires ou autodestructrices? Il faut agir!

Si votre enfant se mutile en s’infligeant des coupures ou a des pensées suicidaires, demandez l’aide d’un professionnel. S’il menace de se suicider, composez le 911 ou amenez votre enfant au service des urgences le plus proche.