Chapitre 4 : Mort subite ou inattendue

Que dire à mes amis?

Il n’est pas toujours facile de parler de certaines formes de mort subite (meurtre, surdose accidentelle, suicide ou accident causé par autrui). Les enfants laissés dans le deuil peuvent être ostracisés ou se sentir jugés. Il est crucial qu’ils aient :

  • Des personnes de confiance à qui ils peuvent parler ouvertement.
  • Des lieux conviviaux où ils sont libres de parler.

Ils auront peut-être besoin d’aide pour : 

  • comprendre les réactions des autres;
  • préparer des réponses aux questions qu’on pourrait leur poser;
  • trouver des façons de communiquer avec lesquelles ils sont à l’aise.

Par exemple: 

Mon père est mort subitement.

Ma mère a été assassinée.

Ma sœur est tombée malade et elle est morte.

Je n’ai pas envie d’en parler. 

Demandez à mes parents.