Chapitre 1 : Une intervention rapide et franche

Introduction

Le plus beau cadeau que vous puissiez faire à vos enfants, ce n’est pas de les préserver du changement, de la perte, de la douleur ou du stress, mais de leur donner la confiance et les outils nécessaires pour faire face à tout ce qu’ils seront appelés à vivre.

- Wendy Harpham



Les parents cherchent souvent à préserver leurs enfants de la douleur que leur infligerait l’annonce de la maladie ou de la mort d’un proche. Cela les amène parfois à cacher des informations ou à minimiser la gravité de la situation. Parfois, ils sont tellement affligés par leur propre deuil, leur maladie ou leur rôle d’aidant qu’ils se sentent incapables de prendre soin de quelqu’un d’autre. Parfois, ils ne se rendent même pas compte que leur enfant est en deuil. C’est tout juste s’ils arrivent à tenir le coup jusqu’au lendemain. 

La recherche et l’expérience suggèrent fortement d’expliquer sans tarder ce qui se passe aux enfants. La meilleure façon de protéger les enfants est plutôt de leur expliquer les choses de façon claire et franche et de leur offrir un accompagnement adapté à leur personnalité et à leur degré de maturité. Autrement la situation pourrait être encore plus difficile pour eux, et le silence risque d’avoir des effets à long terme sur leur bien-être.