Vue d'ensemble

Comment parler de la fin de vie et de la mort

La plupart des parents redoutent d’avoir à annoncer à leurs enfants qu’une personne qui leur est chère est frappée par une maladie grave et incurable ou est en train de mourir. Certains parents hésiteront à leur expliquer les causes d’un décès. Cette hésitation est légitime : il est tout à fait naturel de vouloir protéger ses enfants et les ménager physiquement et émotivement.

La recherche et l’expérience suggèrent fortement d’expliquer sans tarder ce qui se passe aux enfants. La meilleure façon de protéger les enfants est plutôt de leur expliquer les choses de façon claire et franche et de leur offrir un accompagnement adapté à leur personnalité et à leur degré de maturité. 

Ce n’est pas facile de parler de ces choses-là, mais cela permet aux enfants d’apprendre: 

  • qu’il est possible d’avoir des conversations pénibles en toute sécurité;
  • qu’ils sont des membres importants de la famille;
  • qu’ils peuvent vous parler des moments les plus difficiles de la vie. 


Dans ce module, vous apprendrez :  


  • qu’il ne faut pas tarder à avoir des conversations franches avec les enfants;
  • comment aiguiller ces conversations;
  • comment encourager les enfants à poser des questions et formuler des réponses;
  • comment préparer les enfants à une visite;
  • quelles sont les craintes les plus courantes des enfants.

Définitions : 


«  Parent » s’entend ici de toute personne qui, du point de vue légal, est directement responsable d’assurer le bien-être d’un enfant au quotidien. Hormis le père ou la mère de l’enfant, il pourrait s’agir aussi d’autres membres de la famille, de tuteurs, de parents en famille d’accueil et d’autres personnes.

«  Enfant » s’entend ici de toute personne âgée de moins de 18 ans.

Chaque enfant est unique. Le contenu de ce site se veut un guide et ne saurait remplacer une aide professionnelle.